Gyakkyou burai kaiji : ultimate survivor

La passion du manga et du grand écran réunies.

Modérateur : L'équipe

Yaourtier
Messages : 30
Inscription : 24 avr. 2021, 18:08

Gyakkyou burai kaiji : ultimate survivor

Message par Yaourtier »

Salut,

Je me permets de créer un sujet sur Gyakkyou burai kaiji : ultimate survivor, que je vais appeler simplement Kaiji.

Il m’a mis une claque il y a quelques années...

Il s’agit de l’adaptation des premiers tomes du manga papier du même nom par Nobuyuki Fukumoto. Il n’y a malheureusement que 2 saisons qui ont été diffusées entre 2007 et 2009.

Je vous préviens le style de dessin est très particulier (c’est pas forcément super beau), le thème du manga peut paraître un peu chiant (les paris et les jeux de hasard) et pourtant il vaut le coup. Attention on est loin des shonen, on est plus dans un seinen psychologique.

La série nous raconte les mésaventures de Kaiji, jeune homme (antihéros) de 26 ans chômeur, loser, accro aux jeux d’argent. Et oui il s’agit d’un animé autour des jeux de hasard et même si vous n’avez pas d’intérêt pour ceux-ci, l’animé va vous scotcher à l’écran grâce à une tension permanente, l’accent mis sur la psychologie des personnages et un habillage sonore qui fait mouche...

Il faut rappeler qu’au Japon les jeux d'argent sont purement et simplement interdits. Le pachinko par exemple y est simplement toléré. Ainsi, les jeux d’argent sont généralement gérés par la pègre japonaise et Kaiji sera en permanence soumis aux jeux cruels inventés par celle-ci afin d’éponger ses dettes. Il sera aussi amené à miser bien plus que de l’argent au cours de ses aventures. Jusqu’où peut-on aller pour gagner de l'argent ou simplement sauver sa peau ? C’est le questionnement principal de la série.

Les duels psychologiques entre joueurs sont absolument fascinants. Les jeux auxquels ils jouent sont sadiques et cruels.

La partie la plus intéressante de l’animé réside dans son analyse crue de la nature humaine, où les personnages sont prêts à se trahir les uns les autres. Ils sont tous plus vicieux et abjects les uns que les autres cachés derrière des sourires charmeurs.

Kaiji, le plus rusé de tous les joueurs, finit souvent par tout perdre en accordant sa confiance à des protagonistes/proches qui finissent par le trahir.

Foncez les épisodes ne durent que 20 minutes et il n’y a que 2 saisons donc ça se regarde rapidement.

Edit : j’ai vu que Vanarosth en avait déjà parlé en 2013 dans le sujet général animé.



Avatar de l’utilisateur
Hedge
Messages : 8610
Inscription : 20 juin 2011, 02:25
Sexe : ♂ Masculin
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gyakkyou burai kaiji : ultimate survivor

Message par Hedge »

Super honnêtement je crois avoir vu le tout premier épisode. Je me suis toujours dit que je prendrai le temps de le matter vraiment un de ses quatres. Ces japs sont fou quand même ^^

Répondre