Topic de la PS1(one)

Génération Playstation, la merveille de la Saturn, la passion de la Dreamcast,...

Modérateur : L'équipe

Avatar de l’utilisateur
captain-pipo

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar captain-pipo » 30 avr. 2013, 03:14

En effet un des fers de lance de la PS1, malgré les critiques que les gens font maintenant ben moi je m'en fous c'était et ça reste excellent.
Oui Crash est vraiment une bonne licence !!
Un hit de la console, assurément !

Avatar de l’utilisateur
Septim68
Messages : 595
Inscription : 23 avr. 2013, 17:44
Sexe : ♂ Masculin
Contact :

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Septim68 » 30 avr. 2013, 03:14

Il y'aura toujours des gens pour critiquer ^^ c'est la vie, mais je ne pense pas que l'on peut dire que ce sont des mauvais jeux, surtout sur la Playstation ! :D

Avatar de l’utilisateur
Hiei
Messages : 792
Inscription : 16 mars 2012, 23:30
Sexe : ♂ Masculin

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Hiei » 30 avr. 2013, 03:18

En effet un des fers de lance de la PS1, malgré les critiques que les gens font maintenant ben moi je m'en fous c'était et ça reste excellent.
Oui Crash est vraiment une bonne licence !!
Un hit de la console, assurément !
Pourtant des gens continuent à le comparer à des Mario 64 en disant qu'il se fait exploser alors que c'est pas forcément la même chose donc ça m'énerve un peut.

Avatar de l’utilisateur
captain-pipo

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar captain-pipo » 30 avr. 2013, 03:21

En effet un des fers de lance de la PS1, malgré les critiques que les gens font maintenant ben moi je m'en fous c'était et ça reste excellent.
Oui Crash est vraiment une bonne licence !!
Un hit de la console, assurément !
Pourtant des gens continuent à le comparer à des Mario 64 en disant qu'il se fait exploser alors que c'est pas forcément la même chose donc ça m'énerve un peut.

Oui c'est pas du tout la même chose, ce n'est absolument pas comparable !!
Crash c'est un jeu de plate-forme 3d LINÉAIRE, rien a voir avec Mario 64.

Pourquoi pas le comparer a FIFA 98 aussi.. (oui bon j'abuse)
Dernière modification par captain-pipo le 30 avr. 2013, 03:26, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Hiei
Messages : 792
Inscription : 16 mars 2012, 23:30
Sexe : ♂ Masculin

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Hiei » 30 avr. 2013, 03:23

C'est ça le truc, à la limite on pourrait juste faire le lien avec un Mario Galaxy qui a sublimé (ou pas) le genre plate forme plus linéaire mais Crash c'était de la plate-forme bien solide qui se répétait pas forcément vu qu'on débloquait des techniques à chaque Boss c'était excellent et le mode relique je l'ai squatté dans tous les crash !

Avatar de l’utilisateur
Vanarosth
Messages : 1113
Inscription : 17 juin 2012, 17:49
Sexe : ♂ Masculin
Localisation : Epernay

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Vanarosth » 30 avr. 2013, 10:08

Crash Bandicoot est une série vraiment excellente sur PS1 même si je lui ai préféré Spyro (surtout le 1er).

Rien que pour le finir à 100% ce jeux tu galères bien comme il faut : 10000 rubis, 100 dragons, je sais plus combien d'oeuf, c'est énorme.
La maniabilité (surtout les phases de vols) a mal vieilli par rapport à Crash par contre je trouve.

Avatar de l’utilisateur
mdvgdalpha
Champion Street Fighter & Recca
Champion Street Fighter & Recca
Messages : 738
Inscription : 19 déc. 2011, 15:06
Sexe : ♂ Masculin
Localisation : inconnu
Contact :

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar mdvgdalpha » 30 avr. 2013, 13:26

Je connais pour ma part, surtout le Crash 2 qui est fun et intense.
Je pense à ce niveau ou l'on est suivi par la boule de neige (ou un rocher ?).
Le héros est complètement déjanté, et je pense plutôt attachant!
J'ai passé de bons moments sur ce jeu, mais en effet faut éviter de le comparer au rouleau compresseur de la N64, qui se joue dans un univers en 3D.
Spoiler :

Avatar de l’utilisateur
Freeway
Messages : 26
Inscription : 23 avr. 2013, 14:19
Sexe : ♂ Masculin
Localisation : Bourges

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Freeway » 01 mai 2013, 03:01

A oui crash bandicoot une tuerie à l'époque j'avais tendance à le comparer aux Spyro, par contre je trouve qu'il a mal vieilli j'y ai rejoué sur emulateur y a quelques temps et ça m'a vite soulé

alors que j'ai rejoué à Spyro 2 et 3 et là j'me suis régalé du début à la fin

Avatar de l’utilisateur
Hiei
Messages : 792
Inscription : 16 mars 2012, 23:30
Sexe : ♂ Masculin

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Hiei » 01 mai 2013, 17:07

Faut pas oublier la revanche de cortex sur PS2 même si c'est pour moi le moins bon des Crash " classiques " et a des temps de chargements de 30 secondes ou plus qui énervent mais ça reste un bon crue à ceux qui l'ont pas encore fait.

Avatar de l’utilisateur
Septim68
Messages : 595
Inscription : 23 avr. 2013, 17:44
Sexe : ♂ Masculin
Contact :

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Septim68 » 01 mai 2013, 18:31

Sinon dans un autre genre le jeu qui m'a le plus marqué est Medievil, il y'en a eu plein mais Medievil c'est vraiment un univers !
Je pense que tout le monde connait :D

Avatar de l’utilisateur
Vanarosth
Messages : 1113
Inscription : 17 juin 2012, 17:49
Sexe : ♂ Masculin
Localisation : Epernay

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Vanarosth » 01 mai 2013, 19:19

Sinon dans un autre genre le jeu qui m'a le plus marqué est Medievil, il y'en a eu plein mais Medievil c'est vraiment un univers !
Je pense que tout le monde connait :D
Un excellent jeux, le 2 également ainsi que l'opus PSP, j'aurais réellement aimé un opus sur cette génération vraiment dommage.
Par contre il a mal vieilli aussi celui la j'ai l'impression. Un des jeux de lancement ou quasiment du lancement me semble ?

Avatar de l’utilisateur
Septim68
Messages : 595
Inscription : 23 avr. 2013, 17:44
Sexe : ♂ Masculin
Contact :

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Septim68 » 02 mai 2013, 19:34

Sinon dans un autre genre le jeu qui m'a le plus marqué est Medievil, il y'en a eu plein mais Medievil c'est vraiment un univers !
Je pense que tout le monde connait :D
Un excellent jeux, le 2 également ainsi que l'opus PSP, j'aurais réellement aimé un opus sur cette génération vraiment dommage.
Par contre il a mal vieilli aussi celui la j'ai l'impression. Un des jeux de lancement ou quasiment du lancement me semble ?
Au niveau de la maniabilité ouais clairement mais ça va le héros se manie encore assez bien, c'est plus au niveau des coups, c'est très brouillons mais fort heureusement que le jeu n'est pas très dur ! :D En plus ! Tu prends vraiment beaucoup de plaisir à y rejouer sincèrement pour l'avoir fait l'année dernière, le deuxième opus me fait moins rêvé mais il reste un très bon jeu, quant à l'épisode "remake" sur PSP je n'ai jamais essayé :(

Avatar de l’utilisateur
RoleplayerN64
Messages : 60
Inscription : 28 avr. 2013, 18:02

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar RoleplayerN64 » 03 mai 2013, 03:17

Pour Crash Bandicoot c'est vrai que c'est stupide de le comparer à Mario 64. C'est clairement dégueulasse de dire aussi que ce dernier l'écrase vu que le gameplay est complètement différent.

Ce genre de gens, ils font moins les malins quand tu met Banjo-Kazooie sur la table.

Sinon cadeau : https://www.youtube.com/watch?v=DGBwXH5P218

Pour Medievil j'avais que la demo, et ça me faisait vraiment peur quand j'étais petit :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
FullMaster
Messages : 1965
Inscription : 17 août 2012, 21:16
Sexe : ♂ Masculin
Localisation : Toulouse

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar FullMaster » 03 mai 2013, 06:13

Ben de toutez façon les Crash Bandioot et Mario 64 n'ont rien à voir,se ne sont pas du tout les mèmes genres de jeux.
Et ça me fait penser qu'il faut que j'essais de me les procurer les Crash Bandicoot et Médiévil.
Les pandémonium aussi sont trés bon,il faut que je me les chope aussi. :D
Se battre et se battre encore pour réaliser ses rêves.

Avatar de l’utilisateur
Hiei
Messages : 792
Inscription : 16 mars 2012, 23:30
Sexe : ♂ Masculin

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Hiei » 03 mai 2013, 17:12

Moi j'avais vraiment adhérer au délire de Tombi! quand je venais d'avoir la Psone je jouais en boucle au jeu avec ses cochons chelous, vraiment un gros tripe ce jeu j'en garde des bons souvenirs.

Image

Avatar de l’utilisateur
RoleplayerN64
Messages : 60
Inscription : 28 avr. 2013, 18:02

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar RoleplayerN64 » 03 mai 2013, 19:43

Je jouais aussi à ce jeu sur démo. Mon dieu que c'était long comme démo, c'est pas aujourd'hui qu'on aura une durée de ce genre :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Septim68
Messages : 595
Inscription : 23 avr. 2013, 17:44
Sexe : ♂ Masculin
Contact :

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Septim68 » 04 mai 2013, 17:42

Je jouais aussi à ce jeu sur démo. Mon dieu que c'était long comme démo, c'est pas aujourd'hui qu'on aura une durée de ce genre :lol:
D'ailleurs je crois que nous sommes nombreux à avoir joué à ce jeu sur démo :lol: Il est plutôt rare est cher :mrgreen:

PaRoXizM
Messages : 112
Inscription : 04 janv. 2012, 15:05

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar PaRoXizM » 16 juin 2013, 16:49

Yop, je suis tombé sur un jeu de plateforme 2D vraiment extra.

Skullmonkeys:


Longplay du jeu:
Spoiler :
Les cinématiques et le style graphique en pâte à modelé sont vraiment sympathiques.

Avatar de l’utilisateur
Rudolf
Messages : 51
Inscription : 22 déc. 2011, 18:46
Localisation : Strasbourg

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Rudolf » 28 août 2013, 02:50

Voilà, j'ai fini Oddworld: l'Odyssée d'Abe avec la bonne fin.

Image

Il s'agit du premier épisode de la série Oddworld, fait par le studio Oddworld Inhabitants qui n'a développé que cette série, jeu sortie n 1997 sur Playstation. Pour résumer rapidement l'histoire, le jeu se passe dans un monde dominé par une race appelée Glukon, qui a transformé la planète en monde industriel, en surexploitant les ressources et aussi les différentes espèces qui sont soit réduites en esclavage pour travailler dans leur usine de viande Rupture Farms, soit transformées en nourriture produite à la chaîne. Les affaire vont mal en ce moment pour les Glukons, les bénéfices chutent, il y a même un produit alimentaire disparu suite à l'extinction d'une espèce, mais le patron a un nouveau plan: un tout nouveau produit alimentaire, de composition mystérieuse. C'est alors que le héros Abe, appartent à la race des Mudokons travaillant comme esclave dans l'usine, apprend de quoi il s'agit: le nouveau produit alimentaire, c'est sa race!!!

Horrifié par cette découverte, il tente de s'enfuir et aussi de sauver son peuple les Mudokons. Le jeu nous fait commencer à Rupture Farms d'où on doit s'évader, puis le jeu prend une nouvelle ampleur en nous faisant découvrir un monde plus profond et riche qu'il n'en a l'air, en nous faisant parcourir les terres ancestrales de sa race, à la découverte d'un Shaman de son espèce qui va le mener à passer des épreuves dans les temples de deux races transformées en nourriture par les Glukons et aussi en voie de disparition: les Paramites et les Scrabs. A terme, Abe va vraiment devenir le leader de son propre peule qu'il doit mener vers la lumière et les sortir de l'oppression des Glukons (le héros ne s'appele pas Abe pour rien, Abe comme Abraham). Une fois son statut éclairé, il devra mettre un terme aux activité de Rupture Farms.

Image
En bas, un Slig qu'on peut envoûter.

Au niveau du gameplay, c'est un jeu de plate-forme/réflexion qui s'inspire beaucoup de Flashback, Prince of Persia et Another World. De Flashback pour le côté plate-forme, l'animation réaliste (sûrement du motion capture) du héros, la jouabilité, les mouvements (courir, sauter, s'accrocher et se hisser, faire une roulade) et aussi certains éléments comme les mines au sol ou les objets qu'on peut ramasser et jeter pour attirer un ennemi par exemple. Et Another World pour ce côté "die & retry": on meurt très, très souvent dans ce jeu, et le héros est vulnérable dans le sens où il meurt dès qu'on lui tire dessus, qu'on l'attaque (sauf les abeilles où ça dure un peu plus longtemps avant de mourir) ou qu'il tombe de trop haut, le fait qu'on doive souvent mourir avant de comprendre ce qu'il faut faire.

Le gameplay s'avère beaucoup plus riche qu'on ne le croit au début, car en dehors des mouvements possibles, le héros Abe a pas mal de ressouces alors même qu'il ne peut pas combattre et qu'il meurt très facilement. Entre autres, il est capable d'envouter et posséder un ennemi (ça prend plusieurs secondes), et une fois l'ennemi possédé (uniquement les Sligs, pas les autres ennemis comme les Paramites, les chiens Slogs monstrueux ou les Scrabs), on dirige l'ennemi pour qu'il fasse plusieurs choses comme actionner des mécanismes, tuer d'autres ennemis ou franchir un portail de sécurité en reproduisant une séquence de voix. Une limitation toutefois: pas mal de tableaux comportent une sorte de tourelle volante qui nous tire un rayon laser (sans nous tuer) si on déclenche un envoutement, nous empêchant de posséder un ennemi.
Autre chose: Abe est capable de communiquer avec ses congénères: il faut d'abord leur dire "Salut", puis on les dirige en disant "suis-moi" ou "attends". C'est un système de conversation très simple, mais vachement bien exploité et a des applications très différentes selon la situation et le niveau, et on peut donner l'ordre à un congénère tant qu'on se trouve dans le même "tableau" que lui, même si lui et Abe se trouvent sur des plates-formes différentes (donc par exemple on peut se faire poursuivre par un chien au niveau du bas pendant qu'un congénère nous suit en sécurité sur le niveau supérieur, c'est vraiment pas mal).
Abe peut aussi activer certaines mines au sol (ou bien les désarmorcer en trouvant le bon timing quand le voyant est temporairement vert) et dispose de cinq jets de portées différentes selon les situations: il peut ramasser des pierres pour attirer un ennemi ou déclencher une bombe, ou bien jeter une grenade, ou bien même jeter un bout de viande pour distraire un ennemi.
Enfin, Abe peut aussi "chanter" et produire plusieurs sons différents, ce qui sert pour certains passages où il doit reproduire une séquence de sons à l'identique pour qu'un gardien le laisse passer: soit c'est le gardien qui lui enseigne le chant à reproduire, soit Abe doit lire une pierre qui lui enseigne le chant/mot de passe à redonner plus tard au bon gardien.

Image
Il y a des tableaux magnifiques comme celui-ci dans ce jeu.

Ainsi, le jeu offre un mélange entre réflexion et réflexes, souvent les deux en même temps où il faut à la fois réfléchir et agir au bon moment. Comme on ne peut pas combattre, il y a aussi un aspect infiltration, on peut marcher sur la pointe des pieds pour ne pas attirer l'attention, se cacher dans l'ombre à certains endroits, ou bien au contraire attirer un ennemi au bon moment sans mourir pour le mener ailleurs ou carrément dans un piège. Le jeu est globalement difficile surtout quand on découvre les niveaux, mais ensuite ça va mieux quand on les connaît. Ce qui est plus difficile, c'est de sauver le plus de Mudokons possibles, et surtout si on veut tous les sauver. Deux principales raisons à ça: la position des check-points qui ne joue pas toujours en notre faveur, et le fait que les Mudokons peuvent mourir si on fait une gaffe (du style enclencher une trappe vers un trou mortel si le Mudokon est dessus) ou si un ennemi le tue, mais on peut toujours mourir pour recommencer la séquence à partir du dernier check-point. Par contre, les check-point justement: la plupart nous demandent quand même de recommencer plusieurs tableaux, ce qui s'avère un peu chiant par moments, mais surtout quand on a réussi par exemple une pièce secrète difficile pour sauver des Mudokons il n'est pas facile de déclencher un nouveau check-point pour sauvegarder notre action en cas de mort, ce qui peut s'avérer très frustrant quand on crève connement juste après avoir sauvé des Mudokons et qu'il faut tout refaire.

C'est un peu le défaut principal du jeu, ces check-points, qui s'avèrent décourageants si on vise le 100%. Il aurait fallu que le jeu nous donne la possibilité de faire des sauvegardes instantanées quand on veut et où on veut pour créer nos propres check-points à n'importe quel tableau, car ça n'apporte rien au jeu de devoir refaire les mêmes tableaux qu'on connaît par coeur jusqu'à arriver au passage qui pose problème, ça ralentit trop le rythme. J'ai cru comprendre que la suite l'Exode d'Abe a corrigé ce défaut en nous permettant de faire nos propres check-points, ce qui est une bonne nouvelle pour moi. Cela dit, j'ai quand même joué le jeu au maximum, découvert presque toutes les pièces secrètes: je les ai toutes découvertes à Rupture Farms au début du jeu, c'est vraiment bien planqué, dignes d'un Metroid, au début on se pose des questions et on culpabilise même à mort quand on quitte le jeu et qu'on nous dit "si tu pars, 28 Mudokons vont mourir" alors qu'on a sauvé à peine 10 Mudokons et qu'on ne sait pas du tout où sont les autres!

Image
Les "employés" sont en fait des esclaves bien sûr. Les évadés, ceux qu'on a sauvés. Et les victimes, ceux qui sont morts.

Un autre petit défaut pour moi, plus mineur car concernant juste quelques niveaux: l'IA des Paramites. Dans leur temple, j'ai trouvé leur comportement très étrange, car il change selon l'ennemi: soit on a un Paramite qui nous court après pour nous tuer, soit au contraire on a un Paramite qui nous fuit quand on va vers eux. Il m'est arrivé aussi de tomber sur un Paramite qui me fuit, d'arriver à une pièce où il y en a deux qui ne me courent pas après, je jette une viande pour les distraire et passer derrière eux, mais ils me bouffent au lieu de bouffer la viande contrairement à ce qui devait se passer. Bon, c'est mineur et ça concerne une toute petite partie du jeu, mais ça m'avait un peu énervé dans certains passages. A côté, les Scrabs ont un seul type de comportement, et non pas deux différents.

Sinon, la réalisation graphique est magnifique, la 2D est superbe, avec une touche esthétique qui m'a beaucoup plu (je trouve d'ailleurs que pas mal de décor de nature me font penser à ce que j'ai vu des jeux Amiga comme ceux de Psygnosis). Ce qui m'a impressionné, c'est aussi la transition entre des cinématiques et les phases de jeu. Il n'y a qu'à voir l'intro en image de synthèse qui se termine par la fuite d'Abe et s'enchaîne de façon fluide et sans interruption ni chargement par le moment où la caméra s'arrête sur le premier tableau du jeu et qu'on peut diriger Abe. Et il y a plein de passages comme ça, où on quand on franchit une porte, on a une petite scène avec effet 3D où on voit la caméra se perdre dans les profondeurs du décor, jusqu'à ce qu'elle s'arrête et que le joueur reprenne la main. Ah, je pense aussi que l'Odyssée d'Abe est l'un des premiers jeux de plate-forme où on a la possibilité, dans certains tableaux, de parcourir deux plans différents: le premier plan, ou l'arrière-plan, et on accède à l'un ou l'autre en franchissant par exemple une porte ou un tuyau. Ca aussi, ça contribue à la richesse du jeu.

Image
Il y a un certain nombre de tableaux en "ombres chinoises" comme celui-ci, des décors sombres pas bien rassurants, on se sent bien seul et vulnérable.

Par contre, il y a deux fins: une mauvaise, et une bonne. C'est hyper frustrant de finir le jeu avec la mauvaise fin, qui nous emmène à l'entrée du dernier niveau à refaire. Une fin assez gore, qui survient si on a sauvé moins de 50 Mudokons (sur 99 au total). J'étais furax et dégoûté au début de m'être fait chier pour ça, mais j'ai quand même refait une bonne partie du jeu et sauvé une cinquantaine de Mudokons pour avoir la meilleure fin (qui elle est très sympa). Heureusement qu'on ne nous demande pas de sauver tous les 99 Mudokons pour avoir cette bonne fin, ça nous débloque apparemment juste quelques bonus comme les vidéos du jeu où le choix de niveau, car c'est trop frustrant pour les raisons que j'ai évoquées plus haut.

Enfin, l'ambiance sonore est brillante. Ce ne sont pas les mélodies, mais on entend des nappes sonores, beaucoup de bruits d'ambiance, des cris d'animaux: rien que l'introduction menant à l'écran-titre met dans l'ambiance. C'est hyper travaillé, on s'y croirait vraiment, le joueur est dedans. Un excellent travail de ce côté-là. Et puis globalement, l'ambiance est géniale, avec pas mal d'humour noir (il y a plein de façons différentes de mourir ou qu'un Mudokon meure, ça a un côté gore, par exemple on entend bien les bruitages horribles quand on se fait bouffer), le côté tribal/chamanique qui survient au milieu du jeu lui donne un nouvel élan en nous faisant découvrir un monde plus profond qu'on ne le croit avec ses légendes et créatures ancestrales sacrées en voie de disparition, et puis c'est aussi un jeu écologique et qui dénonce les travers de l'industrie capitaliste qui surexploite et détruit les espèces ainsi que les ressources de la planète. Le scénario évolue avec à chaque fois une nouvelle scène cinématique quand on termine chaque niveau.

Ah, dernier mot sur le héros Abe, qui ne ressemble en rien à un héros à la base, qui a l'air comme ça tout fragile et pas très beau, mais qui est super attachant et finalement charismatique avec une bonne bouille, on s'y attache vraiment. Par contre, je ne sais pas si Oddworld s'est inspiré du comics Hellboy de Mignola, mais je trouve que Abe ressemble méchamment à... Abe, le poisson humanoïde dans Hellboy justement, avec le même nom, cette couleur bleue, un peu le même genre de tête! Enfin, c'est moins flagrant dans le comics, mais ça m'a plus frappé en voyant les films.

Bref, je comprends que ce jeu ait pu marquer à l'époque, et effectivement c'est un petit chef-d'oeuvre du genre, digne héritier de Prince of Persia, Flashback ou Another World, tout en apportant pas mal de choses différentes qui font sa singularité. Avant ça, j'avais découvert la série il y a quelques années par La Fureur de l'Etranger sur Xbox, très différent niveau gameplay, mais qui était un jeu fabuleux, l'un des meilleurs de l'ère 128 bits, et c'est lui qui m'a donné envie de découvrir le reste de la série. Maintenant, je voudrais me faire L'Exode d'Abe (par contre, Munch's Odyssee risque d'attendre très longtemps, même si je le possède aussi, mais je n'ai pas la console sous la main).

Avatar de l’utilisateur
Septim68
Messages : 595
Inscription : 23 avr. 2013, 17:44
Sexe : ♂ Masculin
Contact :

Re: Topic de la PS1(one)

Messagepar Septim68 » 28 août 2013, 05:17

J'ai 4 Xbox ^^ étant donné que je collectionne les jeux de cette console c'est super important pour moi... Mais, sur Playstation tu as quand même pu faire ce magnifique jeu ! :D D'ailleurs tu nous as claqué une review là :o
On ne pourra pas dire que tu ne t'investis pas :lol:

Perso, j'adore l'ambiance de ce jeu, c'est pour cela que je préfère le premier opus au deuxième qui est vraiment extraordinaire ! Un jeu dur, beaucoup de secrets, une introduction fabuleuse, la vraie fin du jeu super ;)
Abe c'est juste le héros qu'on adore ! :D


Revenir à « Rétro 32 bits et plus »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité